12 avril 2021

EN VIRTUEL, EN FAMILLE, PROGRAMMATION DES « GRIGNOUX » : « CINÉPILOU » ET « FESTIVAL IMAGÉSANTÉ »

Les salles de Cinéma n’étant toujours pas ouvertes, profitons, en familledans notre salondes projections proposées par « Les Grignoux » :

*** « Le Grand Méchant Renard et autres Contes » (Patrick Imbert & Benjamin Renner/Fra.-Bel./animation/ 2017/80’/recommandé à partir de 6 ans/film lauréat, en 2018, du« César du meilleur Film d’Animation » & du« Prix Lumière du meilleur Film d’Animation » ), un film présenté dans le cadre des séances en famille de « Cinépilou », en ligne, le vendredi 19, à 18h.

 

« Le Grand Méchant Renard et autres Contes » (P. Imbert & B. Renner) © « Folivari »/« Panique »

Synopsis : « Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une Poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin… »

« Le Grand Méchant Renard et autres Contes » (P. Imbert & B. Renner) © « Folivari »/« Panique »

Critiques de la Presse :
 
Par Caroline Vié, pour « 20 Minutes » : « Dans un univers tout en tendresse qui réjouira les spectateurs, petits et grands, on y trouve un renard froussard que des poussins prennent pour leur maman, des animaux contraints de livrer un bébé et une délirante préparation de fête de Noël. Ces trois aventures savoureuses sont toutes situées dans une ferme en folie. »
 
Par Nicola Brarda, pour « Critikat.com » : « Basculant d’une péripétie et d’un déguisement à l’autre, le petit monde farfelu du Grand Méchant Renard, avec ses personnages hauts en couleur et ses poussins à croquer, offre une relecture espiègle, ludique et attachante de nos souvenirs d’enfance. »
 
Par Jean Serroy, pour « Le Dauphiné Libéré » : « Adapté d’une BD de Benjamin Renner lui-même, un monde animalier et ludique sous forme de fables légères, où les animaux sont tendrement bêtes et gentils : une réussite. »
 
Par François Forestier, pour « Le Nouvel Observateur » : « Les animaux de la ferme vus par Benjamin Renner sont comme les sept nains de Walt Disney : drôles, désordonnés, amicaux, parfois dyslexiques. Ils apportent, délicieusement, un peu de douceur et de poésie dans un monde de brutes. »
 
Par Renaud Baronian, pour « Le Parisien » : « En adaptant sa BD, Benjamin Renner, le réalisateur d’ « Ernest et Célestine », signe une pépite tragicomique.
 
Par Élodie Bardinet, pour « Première » : « Ce film, plein de tendresse, charmera autant les petits que leurs parents, aussi bien par sa beauté visuelle, les dessins à l’aquarelle étant à la fois doux et dynamiques, que par ses histoires malignes brassant de grands thèmes -la vie de famille, l’amitié, l’écologie etc.- sans jamais être moralisatrices. »
 
Par Claudine Levanneur, pour « aVoir-aLire.com » : « Finesse, tendresse, gags désopilants… Assurément un vrai bon moment de plaisir que l’on ne restreindra pas aux enfants ! »

« Le Grand Méchant Renard et autres Contes » (P. Imbert & B. Renner) © « Folivari »/« Panique »

Notons que la BD éponyme, à l’origine de ce film d’animation fut publiée, en 2015, par les Ed. « Delcourt », remportant, la même année, le « Prix Tour d’Ivoire » d’« A Tours de Bulles »à Tours, ainsi qu’en 2016, le « Prix de la Jeunesse du Festival international de la Bande dessinée d’Angoulème », le « Prix de la BD FNAC »à  Bruxelles, & le « Prix de la Jeunesse » du « Festival du Vent dans les BD »de la Région du Finistère.
 
Sur le plan cinématographique, soulignons que Benjamin Renner est le coréalisateur, avec Stéphane Aubier et  Vincent Patar d’« Ernest et Célestine » (Bel.-Fra.-Lux./animation/2012/80′), un film qui connut un immense succès, remportant, entres autres, en 2012, les « Prix Muhr » et « du Public », du « Festival international du Film de Dubaï », en 2013, le « César du meilleur Film d’Animation »à Paris, le « Prix du meilleur Long-Métrage d’Animation », au « Festival international du Film d’Animation de Stuttgart », le « Grand-Prix du Jury », au« Festival international du Film de Seattle » & l’« Eléphant d’Or du meilleur Film d’Animation », en Inde, ainsi qu’en 2014, trois « Magritte du Cinéma » (« du meilleur Film », « du meilleur Réalisateur » & « du meilleur Son »), à Bruxelles.
 

Prix unique du e-ticket (un seul billet pour la famille) : 5€ (7€, pour soutenir « Les Grignoux », en libre choix). Infos : contact@cinepilou.be. Sites web : http://www.grigoux.be.et http://www.ecranlarge.be/fr/cinepilou.

Une fois votre e-ticket acheté, vous recevrez deux liens uniques : l’un vous permettra d’accéder à la vision du film et l’autre aux activités à réaliser en famille sur le thème du film.

 

*** « Sais-tu pourquoi je saute ? » (« The Reason I Jump »/Jerry Rothwell/USA-UK/documentaire/2020/82’/ adapté du livre écrit par Naoki Higashida/Japon/2007), en ligne, le lundi 22 mars, à 14h15.

Synopsis « Quand il écrit à l’âge de 13 ans « Sais-tu pourquoi je saute ? », Naoki Higashida, un adolescent atteint d’autisme non-verbal ne sait pas qu’il va provoquer une véritable révolution pour la compréhension de cette maladie et devenir le porte-parole de tous ceux qui, comme lui, sont incompris. Pour la première fois, le monde découvre que l’esprit enfermé dans un corps d’autiste est en fait aussi curieux, subtil et complexe que celui de n’importe qui. »

Nous sommes, ici, en immersion dans le monde singulier de personnes autistes non-verbalesce film suivant le  parcours de cinq de ces jeunes, sous la prose de l’auteur japonais Naoki Higashida, dans un entrelacs de pulsions,  sensationssonges et souvenirs.

« The Reason I Jump » (Jerry Rothwell) © « MetFilm Production » / « Vulcan Productions »
 
La projection, en ligne, de ce documentaire sera suivie d’un débat sur le thème : » Communiquer avec des autistes profonds, possible ? « , avec Natacha Etédirectrice adjointeen Franced’un des « ESMS » (« Etablissements et Services Médico-Sociaux ») et gestionnaire du site « Comprendre l’Autisme », ainsi que Christelle Maillart, de l‘Université de LiègeFaculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education.
« The Reason I Jump » (Jerry Rothwell) © « MetFilm Production » / « Vulcan Productions »

A souligner que ce film nous est proposé, via « Les Grignoux », pour la première fois en version digitale, par le 14è  « Festival ImagéSanté ». Habituellement organisé au « Sauvenière », à Liège, ce Cinéma accueillera, cette année, les tournages des débats et rencontres que nous pourrons suivre sur nos écrans.

Prix unique du e-ticket(un seul billet pour la famille) : 6€ / Sites web :  http://www.grigoux.be & http://www.imagesante.be

En attendant la tant attendue réouverture des sallesexcellentes projections à la maison.

 

Yves Calbert

 

AFTN Social

Social menu is not set. You need to create menu and assign it to Social Menu on Menu Settings.