AFTN Social

Social menu is not set. You need to create menu and assign it to Social Menu on Menu Settings.

24 septembre 2021

CE 22 MAI, POUR LES 12 ANS DU « MUSÉE HERGÉ » : CADEAU DE BIENVENUE POUR LES ENFANTS DÉGUISÉS EN PERSONNAGE DE L’UNIVERS DU CRÉATEUR DE « TINTIN »

« A force de croire en ses rêves, l’homme en fait une réalité », écrivit « Hergé »  (Georges Remy/1907-1983).  Fany et Nick Rodwell en rêvaient depuis de longues années. Il y ont cru… et, ce samedi 22 mai 2021 – « Hergé »  étant né un 22 mai – il y aura douze ans que le « Musée Hergé » reçoit des visiteurs venus du monde entier, au sein d’un espace de 3.660 m2, édifié à Louvain-la-Neuve (à cinq minutes à pied de la gare ferroviaire), sous la conduite de l’architecte français Christian de Portzamparc.

Fanny et Nick Rodwell devant le « Musée Hergé », en construction © « Le Soir »

A cette occasion, tout enfant venant visiter ce superbe musée , en étant déguisé en personnage de l’univers du créateur de « Tintin », « Quick et Flupke », « Jo, Zette et Jocko », … recevra une surprise en cadeau de bienvenue, pour le plus grand plaisir de son (ses) accompagnant(s), qui pourront, notamment, le photographier à côté de la statue d’ Hergé, réalisée par Tom Frantzen, en 2019, à l’occasion du 10è anniversaire du « Musée Hergé ».

A l’extérieur du musée qui lui est dédié, « Hergé », sculpté par © Tom Frantzen © « Moulinsart 2021 »

Une série de dispositions, clairement expliquées, nous permettront de circuler encore plus agréablement dans les sallesen parfaite sécurité, dans le respect d’une distanciation d’1m50 entre les « bulles » de visiteurs, qui pourront profiter du lieu sans avoir à se croiser, le port du masqueà partir de 12 ans, restant obligatoire.

Tom Frantzen et Fanny Rodwell, en 2019 © « Hergé-Moulinsart 2021 »

A noter que Christian de Portzamparc, l’architecte du « Musée Hergé », reçut, en 2010, pour l’édification du             « Musée Hergé », le « Belgian Building Award », pour l’édification du « Musée Hergé », ayant, au préalable, été le lauréat, en 1993, du « Grand-Prix de l’Architecture », du Ministère français de la Culture, et en 1994, du        « Pritzker Architecture Prize »aux Etats-Unis.

Afficher l’image sourceL’auto- portrait qui inspira le sculpteur © « Hergé-Moulinsart 2021 »

A l’époque, il déclarait : « En regardant le ‘Musée Hergé’, ce que l’on voit d’abord, c’est un intérieur coloré, onirique. Ce monde intérieur, comme dessiné en volumes et qui apparaît dans de grandes baies vitrées, est l’espace d’accueil. On pense, peut-être, aux cases  de la bande dessinée, qui nous font entrer dans un monde sans fin… Le  ‘Musée Hergé’, c’est l’histoire d’une rencontre. Et l’admiration est toujours là… » 

Résultat de recherche d'images pour statue de Hergé à louvain-le-neuve photos« Hergé » et son chat sculptés par © Tom Frantzen © « Moulinsart 2021″/Photo : Jean-Jacques Procureur

Nombre de documents d’archivesaffichesmaquettesobjets divers, photographies, …, sans oublier, bien sûr, une petite centaine de planches originales, signées « Hergé », nous attendent tout au long d’un parcours scénographié  par l’auteur-dessinateur néerlandais Joost Swarte, créateur, en 1977, de l’expression « ligne claire »lauréat, en 1981, à Bruxelles, du « Prix St.-Michel du meilleur Artiste étranger », et, en 2008, aux Etats-Unis, du                         « Communication Arts Award ».

L’une des 8 salles du « Musée Hergé » © « Hergé-Moulinsart 2021″/Ph. : Georges Gobet/ »AFP »/2014

Evoquant des récompenses, notons que le « Musée Hergé », lui-même, s’est vu attribué, en 2015, un cinquième  « Soleil » (l’équivalent des« étoiles »  offertes aux restaurants), octroyé par le « Commissariat Général du Tourisme de la Région Wallonne ».

Hergé est l'artMasque ayant inspiré Hergé © « Hergé-Moulinsart 2021″/Photo : Charles-Louis Detournay

Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de visiter le « Musée Hergé », voici les thèmes des huit salles à découvrir :

  1. « Le Parcours d’une Vie » (les premières oeuvres du Maître, certaines datant d’avant« Tintin »  ;
  2. « Créations multiples » (un focus sur sa production d’affiches publicitaires) ;
  3. « Une Famille de Papier » (portraits des personnages créés par« Hergé », peuplant notre imaginaire) ;
  4. « Hergé et le 9e Art » (l’oeuvre d’ « Hergé », du 9e art, la BD, au 7e art, le cinéma) ;
  5. « Hergé et la Science » (du laboratoire du Professeur « Triphon Tournesol » à la fusée lunaire) ;
  6. « Rêves de Voyages » (des méharées africaines à l’Amazonie et aux Palais orientaux) ;
  7. « Studios Hergé » (où« Hergé » fut davantage un guide qu’un dirigeant d’entreprise) ;
  8. « La Gloire d’Hergé » (avec trois tableaux signés Andy Warhol {1928-1987}).

Andy Warhol avec Hergé devant les tableaux peints en son honneur © « Moulinsart 2021″/Photo : D.R.

Pour nos enfants, voici une merveilleuse occasion de découvrir les objets et photographies qui ont inspiré Hergé, du fétiche de l’ethnie Arumbaya – dont l’original est exposé au « Musée Art et Histoire »à Bruxelles -, de l’ « Oreille cassée » (Ed. « Casterman »/ 1937) à la fusée d’ « On a marché sur la Lune » (Ed.  « Casterman »/ 1937) , en passant par le sous-marin du « Trésor de Rakham le Rouge » (Ed. « Casterman »/1945).

© « Hergé-Moulinsart 2021 » © Photo : « Sud Presse »

Sites web :  http://www.museherge.com & http://www.tintin.com Soulignons que le « Musée Hergé », outre l’audio-guide, s’est doté d’une application audioguide téléchargeable sur un smartphone, cette application étant disponible en françaisnéerlandaisanglaisallemandespagnol et chinois.

Yves Calbert.