26 novembre 2021

44È « ANTICA NAMUR », JUSQU’AU DIMANCHE 21 NOVEMBRE

44È « ANTICA NAMUR », JUSQU’AU DIMANCHE 21 NOVEMBRE

44È « ANTICA NAMUR », JUSQU’AU DIMANCHE 21 NOVEMBRE

 
Antica Namur 2021 : Le rendez-vous prestigieux est de retour !

© « Antica Namur »

« Rendez-vous incontournable des inconditionnels de la chine et des amoureux de la quête, qu’on veut croire jamais assouvie, ‘Antica’ est un peu comme une machine à remonter le temps, qui aurait sonné à la porte de David Geffen, après avoir permis à ses passagers de prendre le café avec Salomon Guggenheim. », écrit Denis MathenGouverneur de la Province de Namur, qui poursuit :

« A la manière d’un ‘Tonton Cristobal’ classieux, qui aurait troqué sa tenue de protection anti-virus pour un élégant blazer pied-de-poule d’un brun du meilleur effet, le salon ‘Antica’ nous est revenu ! Et des bibelots, des tableaux, il y en a pour vos écus … »
Peut être une image de oiseau

© Photo :Murielle Lecocq/2021

De fait, après une année d’abstinence, due à la crise sanitaire, la 44è foire « Antica Namur Fine Art Fair », créée en 1977, se poursuit  à « Namur-Expo », dans le quartier namurois de Salzinnesjusqu’au dimanche 21 novembre, avec la présence de plus de 120 galeries, nous venant, malgré la précarité sanitaired’Allemagnede Francedu  Royaume-Unide Suède et de Suisse.
Peut être une image de intérieur

© Photo : Murielle Lecocq/2021

 

A notre question « Quel rôle joue ‘Antica Namur’ en tant que foire pionnière post-confinement ? »Diane Kervyn, exhibition Manager, nous confie : « Tout d’abord, nous sommes ravis d’être la première foire belge à pouvoir ouvrir nos portes après cette longue période d’arrêt. ‘Antica Namur’ a depuis longtemps joué un rôle de baromètre. Elle joue un rôle de baromètre. Elle ouvre la saison des foires et
donnera, encore plus cette année, un nouveau souffle, un nouvel élan pour les galeristes et antiquaires. Nos exposants reviennent en force avec de grands espoirs et des pièces originales sélectionnées avec soin durant les 15 derniers mois. Nos visiteurs pourront donc bénéficier d’un choix exceptionnel de qualité tout au long des 10 jours de foire. Après une longue période d’attente, ceux-ci pourront se 
retrouver dans un 
écrin, une ambiance conviviale propice aux échanges et aux surprises. »
 
 Peut être une image de sculpture et intérieur

« Revive » (pose de Fred Herrera) © J. Coderch & J. Malavia, sur une malle « Louis Vuitton »  © Ph. : M. Lecocq/2021

 

« Quelle place pour les foires dans un monde en changement ? »

D.K. : « Nous observons que certains changements se sont opérés et ont dessiné un nouveau paysage. De nombreux exposants ont innové, afin de redynamiser les ventes, les échanges, … L’utilisation de ‘digital marketplaces’ et des réseaux sociaux comme moyens de communication et de ventes explose. Le confinement a renforcé le cocooning, la maison a repris un rôle central, l’intérêt pour la découverte et le plaisir de s’entourer d’œuvres d’art s’est réaffirmé. Dans ce contexte, les foires redeviennent le point d’ancrage déterminant pour l’émergence de rencontres et d’échanges entre clients et exposants, essentiels au renforcement de la notoriété et de la réputation de ces derniers. Les visiteurs et exposants attendent avec impatience ce retour des contacts physiques, nécessaires au fonctionnement du marché de l’art, puisque propice à la flânerie et aux échanges. »

« Quelles initiatives créatives mettez-vous en place pour répondre à ces changements ? »
 
 
 
 

Photo : Murielle Lecocq/2021

D.K. : « Depuis la dernière édition, ‘Antica Namur’encourage les jeunes et nouvelles galeries à se lancer en les soutenant. Nous continuerons sur cette lancée encore pour cette nouvelle édition afin de présenter sur la foire de  nouveaux acteurs dévoilant des scénographies et sélections innovantes. Parallèlement, ‘Antica Namur’ continue à élargir son offre en proposant davantage d’arts décoratifs, d’œuvres du XXè siècle et contemporaines, à savoir des pendants de l’art qui parlent à cette jeune génération. De plus, afin de partager la passion  de tous nos exposants et permettre une meilleure connaissance des trésors artistiques en Belgique, ‘Antica Namur’ collabore avec de nombreux partenaires actifs dans la sauvegarde de patrimoine historique et artistique, dont la ‘Fondation Roi Baudouin’ et la ‘Ville de Namur’. En ce qui concerne l’art comme opportunité d’investissement et de patrimoine familial, ‘Antica Namur’ propose un cycle de conférences élargi abordant des thématiques, qui répondent aux questionnements concrets des visiteurs et amateurs. »
Aucune description de photo disponible.

« Le Souffle des Retours » © René Julien (1937-2016) © Photo :Murielle Lecocq/2021

© Photo : Murielle Lecocq/2021

« Quels sont les atouts sur lesquels vous misez pour la réussite de la foire ? »

D.K. « La qualité et l’authenticité qui seront au rendez-vous grâce à des exposants de choix, des piliers solides du marché belge et  européen et fidèles d’ ‘Antica Namur’. L’éclectisme, inscrit dans une longue tradition chère aux organisateurs. Depuis plusieurs années,  ‘Antica Namur’ fait la part belle aux principales spécialités, de l’art ancien à nos jours : l’archéologie, l’art asiatique, le mobilier ancien design et contemporain,;les maitres anciens, la peinture moderne et contemporaine, l’argenterie, l’objet de curiosité, le bijoux, la sculpture, … La  découverte, encore plus forte cette édition que les précédentes en raison de sa position, en Belgique,  de première foire d’art ‘post-confinement’. »

Aucune description de photo disponible.

© Photo : Murielle Lecocq/2021

 
Antica Namur ou le voyage dans le monde du beau

© D.R. /« La Dernière Heure »

 

« Antica Namur » est donc la première foire d’Art et Antiquités à avoir lieu, en Belgique, depuis mars 2020. Tous les regards seront donc rivés sur la foire namuroise puisqu’elle aura, particulièrement cette année, valeur de test du marché de l’art. Dans ce contexte, cette 44è édition d’ « Antica Namur » sera placée sous le signe de l’émulation, de l’échange et de la découverte, avec le retour en force des  rencontres et d’une vie sociale retrouvée.
Aucune description de photo disponible.

© Photo :Murielle Lecocq/2021

A peine avons-nous franchi l’entrée d’« Antica Namur », que nous découvrons, à notre droite, le stand D-07de la « Dus’Art Gallery-AC Simon », nous présentant, entre autres, des oeuvres de l’artiste local Félicien Rops, tout comme le font plusieurs exposantsaux côtés de  peintures d’Evelyne Axellune autre Namuroise, de Bernard BuffetPaul DelvauxJames EnsorFernand KhnopffArmand RassenfosseLéon Spilliaert, …, le stand E-11de la « NF Gallery », présentant « Ceci n’est pas une Pipe », dans sa version (39 x 25 cm), réalisée, en 1991, par Pol Bury.

Verre multicouche soufflé/vers 1920 © « Boes Marco Gallery » © Photo : « Caracas »

Captant le regard, dégageant de la beauté, de la tendresse et une certaine douceur, de nombreuses sculptures retiennent notre attention, notamment, sur les stands D-10, de la « Cafmeyer Galery »G–05de la galerie « Hervé t’Serstevens » ou encore H-12, d’ « Art Thema Galery ».
© « Cafmeyer Galery » © Photo : Murielle Lecocq/2021

 

Soulignons que trois experts peuvent être consultés, gratuitementau « Bureau des Experts », situé au sein même d’ « Antica Namur », ces expertises étant exclusivement réservées aux oeuvresmobiliersbijoux, … exposés.
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est timthumb.php

« Masque bwoom » © « MusAfrica » © Ville de Namur

Terminons cette présentation de la 44e « Antica Namur », en vous recommandant de découvrir quelques pièces muséales présentées – dans une superbe  scénographie, avec le soutien de la « Fondation Roi Baudouin » et du  « Fonds Pierre François Tilmon ») – par les  « Musées de Namur » (stand I-04), au sein d’un espace de 80 m2 : le « Musée provincial Félicien Rops » (lauréat,  sur  un plan national, du « Prix du Musée », en 2008 et en 2014), le « TreM.a » (« Musée provincial des Arts anciens du Namurois »/sis dans une résidence patricienne, du XVIIIè siècle, l’« Hôtel particulier de Gaiffier d’Hestroy »/abritant le trésor d’orfèvrerie d’Hugo d’Oignies), le « Musée des Arts décoratifs » (situé dans l’écrin de l’ « Hôtel particulier des Comtes de Groesbeeck et des Marquis de Croix »édifice du XVIIIè siècle, classé au « Patrimoine exceptionnel de Wallonie ») et le « Musée diocésain », sans oublier deux musées  actuellement fermés au public, pour cause de rénovations : le « Musée Archéologique » (qui rouvrira au sein du « Pôle muséal des Bateliers ») et le « MusAfrica ».
Félicien Rops, La Leçon d' hygiène Eau Forte, Symbolisme, Huit, Belgique, Peintures, Dessins, Impressionnisme, Collection, Art Nouveau

« La Leçon d’Hygiène » (série des « Cent légers Croquis »/Félicien Rops) © Province de Namur

Profitant d’une journée à Namur, « Antica Namur », n’ouvrant qu’à partir de 13h, nous pouvons, dès 10h, visiter l’une des expositions  proposées par trois de ces musées :

  • « Dans les Yeux de Van Gogh » (accessible jusqu’au dimanche 20 mars 2022), au « Musée provincial Félicien Rops ».
  • « Grandeur et Déchéance. l’Héritage patrimonial de l’abbaye de Floreffe » (jusqu’au dimanche 23  janvier  2022), au  « TreM.a », à l’occasion du 900è anniversaire de la fondation de cet abbaye.
  • « La Palette de l’Artiste-Peintre Franz Kegeljan » (jusqu’au 18 avril 2022), au « Musée des Arts décoratifs », à l’occasion du 100è anniversaire du décès de ce peintre namurois.
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est antica-2-organisateurs.jpg

L. Darte, Managing Director & D. Kervyn, Exhibition Manager © « Fairtime »

Par ailleurs, au sein du lounge de la banque « Degroof Petecam »deux conférences sont encore au programme  d’« Antica Namur » :

  • « Jeanne Toussaint, la grande Dame belge de la Maison Cartier », par Laure Dorchyexperte en bijouterie,  joaillerie et orfèvrerie anciennece samedi 20 novembre, à 15h.
  • « Monarchie et Patrimoine », par Patrick Weberhistorien de l’artécrivainjournaliste, scénariste et animateur à la « RTBF »ce   dimanche 21 novembre, à 15h.
Afficher l’image source

Patrick Weber

Notons enfin les présences, au sein de cet écrin festif et convivial, d’un bar du « Champagne Pommery », du « Café  des Arts » et d’un restaurant gastronomique. des Arts » et d’un restaurant gastronomique.
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est antica-1-allc3a9e-caracas.jpg

© « Antica Namur »

Notons enfin, que, comme à chaque édition, la scénographie, proposée par les organisateurs de la sprl « Fairtime », est rehaussée par la présence de jolies installations florales.

 

« Bouddha assis » (Myanmar/XVIIIè s. © « Famarte Asian Art Gallery » © Photo : Murielle Lecocq

« Le monde change, ‘Antica Namur’ se renouvelle en restant à l’écoute du marché », écrit Diane Kervyn.
Afficher l’image source

© Photo : Virginie Hess/« RTBF »

Ouverture : ces samedi 20 et dimanche 21, de 11h à 19h. Prix d’accès : 25€.  Guide de la Foire (broché/52 p.) : offert aux visiteursObligations sanitaires : se présenter avec son « Covid Safe Ticket » et sa carte d’identité  (contrôle à l’entrée du parking, face à « Namur Expo »), le port du masque bucal étant, de nouveau, requis. Site web : 

 

Yves Calbert.